André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

Son activité dans le domaine des composants électroniques a permis à André-Jacques Auberton-Hervé (Se rendre sur le site Andre-jacques-auberton-herve.com sur André-Jacques Auberton-Hervé) de trouver des clients partout dans le monde, notamment en Arabie saoudite et en Afrique du Sud. L'entreprise iséroise Soitec ne tarde pas à exporter ses solutions et affiche ainsi un CA de 372 millions d’euros dès l'exercice 2006. André-Jacques Auberton-Hervé a amplement contribué à la renommée de la "Silicon Valley française".

Une grande voix de l'innovation

Pour garantir la pérennité de sa société, André-Jacques Auberton-Hervé a su faire des choix stratégiques. S'il est en France un porte-drapeau de l'innovation, c'est bien cet entrepreneur. Vous n'ignorez sans doute pas que votre smartphone peut fonctionner en grande partie grâce à une technologie made in France ? Grâce à son sens de l'innovation, André-Jacques Auberton-Hervé a entre autres été récompensé par le Prix de l’Audace Créatrice et le Trophée de l’entrepreneur innovant.

La vision d'un bâtisseur

Grâce à sa bonne gestion du développement industriel, l’entreprise fondée par André-Jacques Auberton-Hervé voit son effectif grimper de deux à près de mille collaborateurs en dix ans. En 1992, il crée Soitec en s'associant à Jean-Michel Lamure. L'entrepreneur positionne Soitec comme un distributeur incontournable et crédible. André-Jacques Auberton-Hervé présente les qualités du parfait meneur d'hommes : excellente perception du marché et stratégie de recrutement optimale.

Un jeune homme au parcours exceptionnel

En 1986, à 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient docteur et prend part à des conférences de renom dans les domaines qu’il affectionne : les semi-conducteurs et le silicium. Alors qu'il n'a même pas 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé voit ses recherches déboucher sur de grandes innovations sur les marchés spatial et militaire. Cela lui permet d'être invité à une multitude de conférences scientifiques d'envergure internationale. Très jeune, il croit fermement en l’importance de l'évolution technologique et industrielle.