Soitec: retour sur les résultats annuels: André-Jacques Auberton-Hervé, dans Intégrale Bourse – 23/04 sur Orange Vidéos

Soitec: retour sur les résultats annuels: André-Jacques Auberton-Hervé, dans Intégrale Bourse – 23/04 sur Orange Vidéos

Un parcours exemplaire

Né au mois de novembre 1961, André-Jacques Auberton-Hervé (Andre-auberton) passe toute sa scolarité dans l'Hexagone et décroche son bac à 16 ans. A 23 ans, il voit ses recherches déboucher sur d'importantes innovations sur les marchés spatial et militaire. Cela lui permet d'être invité à une multitude de conférences scientifiques d'envergure internationale. Durant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé préfère les matières purement techniques et les mathématiques.

Un as de la communication qui partage ses idéaux

Ses multiples rôles sur les plans français et international permettent à André-Jacques Auberton-Hervé de défendre ses idéaux auprès d'un grand nombre de personnes. Pour la sphère économique, ce dirigeant est un visionnaire. Ayant contribué au groupe de travail européen sur les technologies clés génériques, il se montre confiant en l’avenir. L'industrie de la microélectronique est au cœur d'un plan européen ambitieux. Il va de soi qu'André-Jacques Auberton-Hervé se félicite de cette initiative.

Pour faire profiter le maximum de personnes de son parcours, André-Jacques Auberton-Hervé a publié il y a quelques mois le manifeste "De l'audace !". Selon lui, notre continent présente des atouts incontestables. L’Europe doit envisager des outils financiers plus performants pour accompagner les jeunes pousses.

Un champion des énergies vertes

La France est à la pointe dans le domaine du développement durable. Elle l'a surtout prouvé lors de la COP 21 fin 2015. André-Jacques Auberton-Hervé soutient l'installation de fermes solaires dans différents pays. André-Jacques Auberton-Hervé met désormais ses compétences au service du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), en tant que conseiller spécial.

Avec une société cotée en bourse sept années après la fondation de Soitec, André-Jacques Auberton-Hervé a pu tenir tête à ses concurrents. La société iséroise Soitec ne tarde pas à s'exporter et affiche de cette manière un CA de 372 millions d’euros en 2006. La société d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une visibilité internationale, avec des unités de fabrication réparties dans plusieurs pays.